Kaléis - Choeur de jeunes en Limousin

About
Dirigé par Patrick Malet, cet ensemble de jeunes du Limousin propose un répertoire choral varié orienté notamment vers les arts de la scène.
Press contact
kaleis.limousin@gmail.com

Kaléis - Choeur de jeunes en Limousin s’impose au niveau régional comme une structure originale, dont la particularité est d’associer les dynamiques chorales des conservatoires de la région Limousin. Il propose en son sein une formation vocale, polyphonique et scénique. Les jeunes chanteurs, qu’ils soient de niveau avancé ou débutants, peuvent ainsi participer en tant qu’acteurs-interprètes à des spectacles répondant à des critères professionnels et bénéficiant d’une large diffusion.

Les programmes proposés, par leur diversité et la dynamique « jeune » qui les anime, donnent un élan novateur à la création et à l’interprétation des œuvres du répertoire. Nombre de concerts sont organisés dans les festivals de la région avec le soutien des institutions culturelles.

Kaléis - Choeur de jeunes en Limousin est dirigé par Patrick MALET, chef de chœur et professeur de chant choral au Conservatoire de Limoges. Il est constitué, selon les programmes, de 16 à 50 jeunes chanteurs, étudiant ou ayant étudié le chant choral dans les Conservatoires de Brive, Guéret, Limoges et Tulle ; le jeune chœur est encadré par des professeurs de chant, metteurs en scène et musiciens professionnels.

Nombre de jeunes choristes sont en voie de professionnalisation. Pour cela, Kaléis - Choeur de jeunes en Limousin poursuit et intensifie des passerelles pédagogiques et artistiques avec des ensembles vocaux professionnels en région (Ensemble Méliades, Ensemble Beatus…)

Kaléis - Choeur de jeunes en Limousin souhaite développer son action éducative et artistique dans le domaine des arts de la scène. L’ensemble limousin s’engage désormais dans une approche complète de l’art vocal et scénique. Outre la découverte, le travail et l’approfondissement de tout le répertoire choral, Kaléis - Choeur de jeunes en Limousin contribue à un renouveau du répertoire pour chœurs de jeunes, et à un accès démocratique à la pratique du chant et des arts de la scène.